Semaine 2

Bonjour,

comme chaque semaine, un sélection subjective en photos de dix ouvrages reçus dans la semaine.

Deux idées de lecture pour vos longues soirées à venir :

« La dixième muse » de Alexandra Koszelyk aux éditions aux Forges de Vulcain.
Après son premier roman « à crier dans les ruines » très apprécié à L’Escapade, Alexandra Koszelyk s’attaque à Apollinaire sous un angle inattendu.
Plume imaginative, conte poétique, laissez-vous embarquer par ce second roman très réussi.
L’invitation est lancée : dès que la situation le permettra, j’aimerai beaucoup qu’Alexandra vienne nous parler de ses romans à Oloron.

Présentation de l’éditeur : « Au cimetière du Père Lachaise, des racines ont engorgé les canalisations. Alors qu’il assiste aux travaux, Florent s’égare dans les allées silencieuses et découvre la tombe de Guillaume Apollinaire. En guise de souvenir, le jeune homme rapporte chez lui un mystérieux morceau de bois. Naît alors dans son cœur une passion dévorante pour le poète de la modernité.
Entre rêveries, égarements et hallucinations vont défiler les muses du poète et les souvenirs d’une divinité oubliée : Florent doit-il accepter sa folie, ou croire en l’inconcevable ?
Dans cet hommage à la poésie et à la nature, Alexandra Koszelyk nous entraîne dans une fable écologique, un conte gothique, une histoire d’amours. Et nous pose cette question : que reste-il de magique dans notre monde ?
« 

« Vivonne » de Jérôme Leroy aux éditions La Table ronde.
Grâce à l’ami Ponthus, je viens de finir la nouveau roman de Jérôme Leroy.
Si ce roman navigue entre les genres littéraires (anticipation, noir, poésie,…) et passe de la nostalgie à un présent ou un futur proche plus qu’angoissant, il nous invite à préserver la beauté et la douceur. L’auteur nous laisse à penser que la poésie et la littérature dans son ensemble sauveront le monde. Chiche ?

Présentation de l’éditeur : « Alors qu’un typhon dévaste l’Ile-de-France, l’éditeur Alexandre Garnier contemple le cataclysme meurtrier depuis son bureau, rue de l’Odéon : une rivière de boue coule sous ses fenêtres, des rats surgissent des égouts. Le passé aussi remonte à la surface. Devant ce spectacle de fin du monde, Garnier se souvient de sa jeunesse et surtout de son ami, le poète Adrien Vivonne, auteur entre autres de Danser dans les ruines en évitant les balles.
Garnier a publié ses livres avant que celui-ci ne disparaisse mystérieusement en 2008, il y a presque vingt ans. Qu’est devenu Vivonne ?
Partout en Europe, la « balkanisation climatique » sévit et les milices s’affrontent tandis que la multiplication des cyberattaques fait craindre une Grande Panne. Lancé à la poursuite de Vivonne, Garnier essaie de le retrouver avant que tout ne s’effondre. Est-il possible, comme semblent le croire de plus en plus de lecteurs dans le chaos ambiant, que Vivonne ait trouvé un passage vers un monde plus apaisé et que la solution soit au cœur de ses poèmes ?
« 

La semaine dernière, je vous parlais de « encabanée » de Gabrielle Filteau-Chiba, voici le retour de Sandra, visiteuse fidèle de la librairie : « Tous ceux qui ont aimé « La survivance » de Claudie Huntzinger aimeront s’isoler avec Anouk dans la cabane au Kamouraska. C’est aussi une invitation au voyage grâce à a langue québécoise sucrée comme le sirop d’érable et généreuse comme une poutine et son humour.« 


Avant de vous souhaiter une bonne semaine, deux rappels :

– jusqu’à nouvel ordre gouvernemental, la librairie ferme à 17h45.
Après discussion avec vous lors de vos visites à la librairie, il n’a pas semblé utile de modifier encore plus les horaires d’ouverture pour les deux prochaines semaines.
Vous pouvez donc venir à la librairie du mardi au samedi de 9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h45 ou téléphoner sur ces mêmes horaires au 05 59 39 40 30.
Vous pouvez continuer à passer vos commandes 24 heures sur 24 en envoyant un courrier électronique à librairie.escapade@gmail.com ou sur www.librairies-nouvelleaquitaine.com

– sauf modification trop importante des restrictions en cours (en clair, si un troisième confinement devait voir le jour), la librairie sera fermée pour congés du jeudi 11 au mardi 16 février inclus : soyez prévoyant.e.s dans vos commandes, notamment scolaires.

Belle semaine.

Cédric

Cet article a été publié dans sélection hebdomadaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Semaine 2

  1. Claude Auffret dit :

    Bonjour Cedric, pourrais tu me garder le dernier « america », nous viendrons chercher les deux autres livres commandés, cordialement Claude Auffret

    Le dim. 17 janv. 2021 à 15:52, Librairie à Oloron-Sainte-Marie (Haut-Béarn,

    J'aime

Répondre à L'Escapade, librairie indépendante Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s