Semaine 18 et confinement

Bonjour à toutes et tous,

aujourd’hui un court billet pour vous donner les jours et créneaux horaires des retraits de vos commandes (retrouvez toutes les modalités sur la lettre de la semaine dernière) :
mardi 5 mai de 16h00 à 18h00
jeudi 7 mai de 10h00 à 12h00
samedi 9 mai de 10h00 à 12h00

J’affine actuellement les consignes pour la réouverture de la librairie à partir du 11 mai (si tout va bien) qui vont se présenter de la manière suivante :
– je serai équipé d’un masque et d’une visière et j’appliquerai évidemment toutes les mesures sanitaires ;
– vous ne devrez pas être plus de quatre dans la librairie (cinq avec moi) ;
– vous devrez avoir un masque pour rentrer dans la boutique ;
– vous devrez appliquer 2 mètres de distanciation physique avec les autres client.e.s ;
– l’entrée se fera par la rue de la cathédrale, la sortie par la petite porte au fond de la librairie, donnant sur la cour intérieure ;
– du gel hydroalcoolique sera à votre disposition à l’entrée (avec obligation de vous désinfecter les mains) et à la caisse ;
– le service « commande et retrait » sera maintenu si vous ne voulez/pouvez pas entrer dans la librairie.

Si la librairie rouvre le 11 mai, vos commandes n’arriveront pas avant le 15 au mieux (plus certainement le mardi 19) le temps que la chaîne logistique se remette en route avec de nouvelles procédures sanitaires. Les premières livraisons seront certainement assez volumineuses et je vais mettre un peu plus de temps pour les réceptionner : attendez mon message vous disant que vos livres sont arrivés, il sera inutile de me contacter ou de venir avant réception de ce message.

Il est vrai que notre département est « vert » et que le virus y a peu circulé.
Si nous voulons que ça perdure et ne pas connaître la situation vécue par l’Alsace ou la région parisienne, il faudra encore pendant quelques temps que chacune et chacun fasse preuve de bon sens et de responsabilité.

Cette semaine, je partage avec vous diverses réflexions d’auteurs glanées sur le web qui interrogent certaines conséquences individuelles et collectives de cette crise sanitaire, aujourd’hui et à moyen terme: Gilles Clément, Alain Damasio, Christophe Ono-dit-Bio

A la faveur de sa parution en poche, j’ai lu « Alto Braco » de Vanessa Bamberger paru en 2018 chez Liana Levi.
Brune, parisienne trentenaire, découvre l’Aubrac, le berceau familial, à l’occasion des obsèques de sa grand-mère. Vanessa Bamberger dresse de beaux portraits de femmes fortes dans une région rurale qui pourrait être presque n’importe où en France. Est également présent, sous-jacent, le débat entre une agriculture vivrière traditionnelle enracinée sur son territoire, et une agriculture « administrée », « intégrée » qui finalement n’est plus qu’une industrie comme une autre, mondialisée.

 

Cet article a été publié dans sélection hebdomadaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Semaine 18 et confinement

  1. Claude Auffret dit :

    Salut Cédric, tout d’abord j’espère que l’ouverture de ta librairie pourra se faire et surtout ne pas devoir à nouveau fermer, c’est à chacun de tenir encore un peu sans avoir besoin d’être infantilise,. Bon cela dit, je souhaiterais que tu ajoutes à la commande de Martine Biau, le livre »alto bravo », je l’avais oublié après avoir entendu un commentaire sur France culture, si c’est possible ça serait bien. Cordialement Claude Auffret

    Le dim. 3 mai 2020 à 11:06, Librairie à Oloron-Sainte-Marie (Haut-Béarn,

    J'aime

  2. Claude Auffret dit :

    Enfin je voulais dire alto braco

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s