Semaine 21

Bonjour à toutes et tous,

la lettre d’infos hebdomadaire reprend peu à peu sa forme habituelle avec la sélection en photos de quelques livres (dix habituellement) reçus ces derniers jours.
L’armada des « grosses » nouveautés arrive : les derniers romans de Bernard Minier et Agnès Martin-Lugan sont sur les tables de L’Escapade,  les nouveaux Guillaume Musso et Joël Dicker y seront dans la semaine.
La semaine dernière, je vous expliquais que les délais de livraison étaient un peu rallongés par rapport « à l’avant », et qu’il fallait faire preuve de patience.
J’aimerais que cette parenthèse de deux mois nous ait appris justement à prendre le temps : le temps d’apprendre, le temps de découvrir, le temps d’attendre, le temps des saisons, le temps à perdre, le temps d’échanger, …
Je suis justement dans une lecture qui prend son temps, une histoire de « confinement volontaire » : l’histoire d’un couple de libraires démunis qui part vivre dans une maison menaçant ruine, « La Survivance », dans la montagne vosgienne, et qui va devoir réapprendre à vivre, en toute sobriété, au cœur de la nature « sauvage » et parfois rude. « La Survivance » est une ode à la nature, un éloge de la lecture et de la littérature, qui semble dire que, parfois, quand les catastrophes s’accumulent, il est temps de prendre congé du monde.
Claude Hunzinger a certainement puisé dans ce roman paru en 2012 l’envie d’écrire son dernier roman qui a obtenu le prix « Décembre » en 2019 « Les grands cerfs ».

Je vous rappelle ci-dessous les consignes sanitaires imposées encore au moins cette semaine à L’Escapade et vous souhaite une belle semaine.

Cédric

Les consignes sanitaires imposées à L’Escapade :
– vous devez avoir un masque pour entrer dans la boutique
(le port du masque dans un commerce relativement petit comme la librairie relève simplement d’un geste de protection élémentaire des uns envers les autres)
– du gel hydroalcoolique est à votre disposition à l’entrée (avec obligation de vous désinfecter les mains) et à la caisse ;
– vous ne devez pas être plus de quatre dans la librairie (cinq avec moi) ;
– vous devez appliquer au moins 1.50 mètres de distanciation physique avec les autres client.e.s ;
– l’entrée se fait par la rue de la cathédrale, la sortie par la petite porte au fond de la librairie, donnant sur la cour intérieure ;
– si les conditions météorologiques le permettent, ces deux portes sont ouvertes en permanence pour aérer et ventiler la boutique (et vous éviter de toucher les poignées)
– je suis équipé d’un masque et j’applique évidemment toutes les mesures sanitaires (lavage des mains et désinfection du terminal bancaire, du comptoir de caisse et des poignées notamment)
– si vous ne voulez/pouvez pas entrer dans la librairie, le service « commande et retrait » est maintenu avec prise de rendez-vous pour le retrait

Évidemment, après le prochain point général sur l’évolution de l’épidémie prévu début juin, ces règles pourront évoluer … en attendant, sourions sous nos masques

 

Cet article a été publié dans sélection hebdomadaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Semaine 21

  1. Mayalen dit :

    bonjour Cédric, ah, j’avais beaucoup aimé « les grands cerfs » de Claudie Hunzinger. la bibli’ogeu va réouvrir début Juin mais les instances ont décidé que les « achats » seraient en septembre…
    on va quand même passer te dire bonjour un de ces jours. même masqués tu vas nous reconnaître! je ne suis pas encore sortie de chez moi, je suis une « vieille à risques », ça , ça m’a taclée!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s