Pépites en stock et Baribal

afficheDu 15 au 20 mai, L’Escapade participe à la seconde édition de « Pépites en stock » organisée par l’association régionale « Libraires indépendantes en Nouvelle-Aquitaine« .

L’Escapade se mettra alors au vert en mettant en avant le rayon « environnement – écologie » :
du vin naturel à la littérature naturaliste, de la permaculture aux premiers écrivains écolos, de l’économie sociale et solidaire aux essais sur les énergies fossiles, de l’agriculture à l’écologie politique et des Pyrénées à une alimentation saine…
il y en aura pour tous les goûts : du militant très engagé au citoyen simplement conscient de ce monde fini et inextensible.

[lire l’article de Sud-Ouest ]

Pour clôturer la semaine, le samedi 20 à 19h00, le duo Baribal nous fera l’honneur de baribalvenir présenter son disque « Loin de Walden« .
[participation libre, mais nécessaire]
Duo palois formé fin 2015, Baribal propose une expérience musicale particulière sous-tendue par une démarche naturaliste, littéraire et philosophique. Baribal c’est l’écriture, le chant et les guitares d’Olivier Apat mêlés à l’archet de Damien Bec au violon alto et aux claviers. Sur scène cette bête à deux têtes distille un folk-rock nomade à l’état brut qui sillonne les plaines de la poétique, comme une ode à « la Nature qui absorbe le poison qui est en chacun de nous », pour citer Jim Harrison, l’écrivain américain des grands espaces.
« Loin de Walden », leur 1er EP 6 titres, sort début 2017 et pose le décor (en vente à l’Escapade). L’univers musical est une alchimie de folk poussiéreux, de rock acoustique et d’ambiances planantes aux sonorités rappelant le parfum des seventies. Ici on marche sur des chemins de traverse aux côtés de guides comme Henry David Thoreau, Jack London ou Kerouac. Les esprits des indiens des plaines ne sont pas loin, soufflant leur poésie simple et faussement naïve dans les veines d’un pathétique désert humain. Et leurs fantômes dansent au son des tambours que seule transperce la joie, un œil rivé sur l’étoile du matin.
Chaque jour plus concerné par le destin commun des êtres vivants Baribal convoque les esprits et les consciences en pleine nature, pour une grande discussion. Venez suivre sa piste…

Cet article, publié dans AGENDA, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s